Ville de gjirokaster

Gjirokastra, la perle historique de l’Albanie : Sites touristiques et patrimoine

Gjirokastra, une charmante ville située dans le sud de l’Albanie, est connue pour son riche patrimoine culturel et historique. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, Gjirokastra offre un mélange unique d’histoire, d’architecture et de paysages naturels. Dans cet article, nous explorons l’histoire fascinante de Gjirokastra et présentons les sites touristiques incontournables de la région.

Histoire de Gjirokastra

Période préhistorique

Les origines de Gjirokastra remontent à l’âge de bronze, avec des vestiges archéologiques qui témoignent de l’occupation de la région depuis cette époque. Les Illyriens, un peuple indo-européen, ont également laissé leur empreinte dans la région avant la conquête romaine.

Période byzantine

Après la chute de l’Empire romain, Gjirokastra est devenue une partie importante de l’Empire byzantin. La ville a prospéré sous la domination byzantine et a été un centre culturel et religieux important.

Domination ottomane

Au 15e siècle, Gjirokastra est tombée sous la domination de l’Empire ottoman. Sous la domination ottomane, la ville a été transformée et de nombreux bâtiments emblématiques ont été construits, y compris la citadelle et les maisons traditionnelles à toit de pierre.

Période communiste

Au 20e siècle, Gjirokastra a été profondément marquée par la période communiste, avec la construction de nombreux monuments et bâtiments représentatifs de cette époque. Après la chute du communisme, la ville a connu un regain d’intérêt touristique.

Sites touristiques

Citadelle de Gjirokastra

La Citadelle de Gjirokastra, qui domine la ville, est l’un des sites touristiques les plus emblématiques. Construite au 12ème siècle et modifiée au fil des siècles, la Citadelle offre une vue imprenable sur la ville et les montagnes environnantes. À l’intérieur, vous pouvez visiter le musée des armes, qui retrace l’histoire militaire de la région.

La vieille ville

La vieille ville de Gjirokastra est un véritable joyau, avec ses ruelles pavées et ses maisons traditionnelles à toit de pierre. Parmi les sites à ne pas manquer, on compte:

Maisons traditionnelles

Les maisons traditionnelles de Gjirokastra sont uniques en leur genre, avec leur architecture ottomane et leurs toits en pierre. La maison de Zekate et la maison de Skenduli sont deux exemples remarquables que vous pouvez visiter.

Bazar

Le bazar de Gjirokastra est un endroit idéal pour se promener, découvrir l’artisanat local et goûter aux spécialités culinaires albanaises.

Musée ethnographique

Le musée ethnographique de Gjirokastra est situé dans la maison natale de l’ancien dictateur albanais Enver Hoxha. Le musée présente des objets traditionnels et des costumes de la région, offrant un aperçu de la vie quotidienne à Gjirokastra au fil du temps.

Église de St. Sotir

L’église de St. Sotir est un exemple de l’architecture religieuse byzantine. Elle a été construite au 17e siècle et est ornée de fresques bien conservées.

Le pont de Gorica

Le pont de Gorica, construit au 18e siècle, est un exemple impressionnant d’ingénierie ottomane. Il enjambe la rivière Drino et offre une vue pittoresque sur la région.

Parc national de Gjirokastra

Le parc national de Gjirokastra est un espace naturel protégé qui offre une grande diversité de paysages et d’espèces animales et végétales. C’est l’endroit idéal pour les randonnées et les promenades en pleine nature.

Comment se rendre à Gjirokastra

Gjirokastra est accessible en voiture, en bus ou en taxi depuis Tirana, la capitale de l’Albanie. Le trajet dure environ 4 heures. Il est également possible de rejoindre Gjirokastra depuis d’autres villes d’Albanie et des pays voisins, comme la Grèce.

Où séjourner à Gjirokastra

Gjirokastra offre un large éventail d’options d’hébergement pour tous les budgets, allant des hôtels de charme aux maisons d’hôtes familiales et aux auberges de jeunesse. Pour une expérience authentique, optez pour un séjour dans une maison traditionnelle rénovée.

Conclusion

Gjirokastra est une destination incontournable pour les amateurs d’histoire, de culture et de nature. Avec son riche patrimoine, ses sites touristiques fascinants et son hospitalité chaleureuse, cette ville albanaise saura vous séduire et vous laisser des souvenirs inoubliables.

FAQs

Quelle est la meilleure période pour visiter Gjirokastra ?

La meilleure période pour visiter Gjirokastra est au printemps (avril-mai) ou en automne (septembre-octobre), lorsque le temps est agréable et que les foules sont moins nombreuses.

Comment se déplacer à Gjirokastra ?

Gjirokastra est une ville compacte et il est facile de se déplacer à pied. Pour explorer les sites en dehors de la ville, vous pouvez louer une voiture ou prendre un taxi.

Quelles sont les spécialités culinaires à goûter à Gjirokastra ?

Parmi les spécialités culinaires de Gjirokastra, on peut citer le byrek (une tourte feuilletée farcie), le qifqi (boulettes de riz) et le kadaif (un dessert sucré).

Y a-t-il des événements culturels à Gjirokastra ?

Oui, Gjirokastra accueille plusieurs événements culturels tout au long de l’année, tels que le Festival national du folklore et le Festival de la musique polyphonique.

Est-il possible de visiter d’autres sites en Albanie depuis Gjirokastra ?

Oui, Gjirokastra est un excellent point de départ pour explorer d’autres sites en Albanie, comme la ville de Berat, la Riviera albanaise ou les parcs nationaux du pays.

Article actualisé le 9 février 2024